GASPI GAME

  • Consommation
  • Déchets
  • Gaspillage
Les objectifs étaient de sensibiliser les élèves du territoire au gaspillage alimentaire en leur faisant prendre conscience du gâchis sans les culpabiliser. Cette campagne écogeste s’appuie sur la responsabilisation de chacun et l’ajustement des quantités préparées et servies.
Propulseur : La communauté de Commune du Pays de Lunel
Date de diffusion : Depuis 2017
Cibles : Établissements scolaires, du primaire au lycée.
Portée : Les établissements scolaires de la Communauté de Communes du Pays de Lunel. Le kit de sensibilisation passe d'école en école tous les 15 jours.
Prix à partir de

950,00 HT - 1 140,00 TTC

25 GoodKoins
  • Personnalisation standard
  • Hors production
  • Hors livraison
Produits inclus
  • GASPI GAME - Kit du parcours Gaspi Game (6 Affiches)
  • GASPI GAME - Affiche - Tableau des scores et challenges
Demande de devis

Les supports


disponibles

Cette campagne écogeste est présentée sous forme d'un parcours dans les cantines scolaires : les enfants sont sensibilisés sur le gaspillage alimentaire de la file d'attente à la table. Tous les supports présentés sont donc indissociables des uns des autres.

Vidéo de présentation :

• GASPI GAME - Kit du parcours Gaspi Game (6 Affiches) •

Inclus dans le PACK

Le parcours de Gaspi Game !

6 affiches conçues pour sensibiliser l'élève tout au long de son parcours à la cantine scolaire. Choix du format A4, A3, A2 et plusieurs finitions proposées.

 

• GASPI GAME - Affiche - Tableau des scores et challenges •

Inclus dans le PACK

Evaluez !

Il est très important de peser les déchets tout au long de la campagne : ils permettront de mesurer les progrès et les partager, ce qui déclenchera la fierté de tous les élèves qui se seront impliqués, mais également de diagnostiquer le gaspillage du restaurant scolaire, afin de le réduire. Chaque semaine, inscrire sur le tableau le gaspillage de la semaine, celui de la semaine dernière, et enfin le challenge à atteindre pour la semaine suivante.
Lorsque les résultats sont bons, ne pas hésiter à en parler dans l’établissement !

• GASPI GAME - Banderole - Tutoriel de la tomate •

Une affiche « Tutoriel : la longue route de la tomate »

Pour sensibiliser sur le trajet des aliments jusqu'à l'assiette ! Où ? Dans l’entrée du restaurant, de préférence à un endroit où les élèves attendent, pour qu’ils aient le temps de lire la banderole.

 

• GASPI GAME - Roll'Up - Etape 3 •

Se munir d’un gâchimètre à pain

Pour rendre la campagne plus visuelle, pourquoi ne pas investir dans un gâchimètre à pain ? Celui-ci permettra aux élèves de constater chaque jour le niveau de gaspillage de leur restaurant. Semaine après semaine, il permettra également d’instaurer un challenge positif dans l’établissement : gaspiller moins que la semaine précédente !

• GASPI GAME - Roll'Up - Gachimètre •

Constatons le gaspillage du jour grâce au gâchimètre !

Selon la vitesse de remplissage du gâchimètre, le vider tous les quelques jours à toutes les une à deux semaines. Le pain récupéré étant déjà trié, pensez à lui trouver une seconde vie – pour nourrir des animaux par exemple.

Choix


conceptuels, éditoriaux et graphiques

Concept :

Avec entre 70 et 150 grammes de nourriture jetée par élève et par repas en restauration scolaire, la lutte contre le gaspillage alimentaire est une priorité.

Pour réduire ces déchets, la Communauté de Communes Pays de Lunel a élaboré un kit de sensibilisation inspiré des jeux vidéos.

Il est prêté aux établissements scolaires, du primaire au lycée, pour une durée de 15 jours. Il se décompose en 3 étapes : sensibiliser ; instaurer les bonnes pratiques et évaluer, mesurer, adapter.

L'éditorial :

Cette campagne écogeste s'est inspirée des jeux vidéo pour interpeller le jeune public et lui donner l'envie de rentrer dans la démarche. Sur le principe même des jeux vidéo, l'enfant a envie d'améliorer son comportement à chaque passage.

Dispositif déployé


& retombées

Construction en 3 étapes :

- Sensibiliser
- Instaurer les bonnes pratiques
- Evaluer, mesurer, adapter.

Kit composé d'outils simples à utiliser :

- des affiches à poser tout le long du trajet des élèves ;
- une urne à pain permettant de mesurer le gaspillage du pain
- une fresque sur le parcours de la tomate, du champ à l’assiette ou à la poubelle
- des tabliers pour le personnel ;
- des serviettes en papier pour évaluer individuellement ses pratiques ;
- un tableau des scores pour évaluer le gaspillage et montrer la progression aux élèves.

Et après : comment s’améliorer ? :

Quelques pistes pour prolonger les effets de la campagne : mesurer et peser ses déchets, pour proposer des menus plus adaptés et encore plus « CONTRE » le gaspi !

Nous avons signé en 2012 un plan de prévention déchets avec l’ADEME dans lequel nous nous engagions à mener des actions de sensibilisation des publics sur des thèmes définis après un diagnostic poussé des besoins de notre territoire. 7 axes de travail ont été ciblés et dans chacun de ces axes plusieurs actions ont été imaginées. La lutte contre le gaspillage alimentaire est un des axes importants de ce plan. Parmi les actions identifiées, il nous était demandé de mener un travail auprès du public jeune. L’objectif était de les sensibiliser aux conséquences environnementales du gaspillage alimentaire et de les inciter à ne mettre dans leur assiette que ce qui correspond à leur faim et de ne pas systématiser la prise de morceaux de pain en libre-service.

Le kit est prêté aux établissements scolaires, du primaire au lycée, pour une durée de 15 jours. Il est aussi installé dans les accueils de loisirs du pays de Lunel.

Ce sont ainsi 2200 élèves qui sont sensibilisés chaque année à la problématique du gaspillage alimentaire grâce à cette action.

Dominique Bodet
Directrice de la Communication chez Communauté de Communes Pays de Lunel

Contributeurs

& crédits

  • • Agence Patte Blanche •
  • • Service Communication CCPL •
    (Dominique Bodet, Dircom et Magali Miscoria, animatrice du programme de prévention des déchets)
Pictogramme Téléphone

Suivez-nous

Newsletter
Contribuez à la démarche Konenga :
partagez vos besoins, interrogations, propositions
Contactez-nous !